Suscitation tous azimuts de sa candidature: Talon pourra surprendre par le ” NON”

0
161

Suscitation tous azimuts de sa candidature

Talon pourra surprendre par le ” NON”

(…pour être porté en triomphe en 2021)

Entre respecter sa parole de ne faire qu’un seul mandat de cinq ans et se dédire pour un second quinquennat, Patrice Talon est tiraillé. Dans ce climat qu’on peut qualifier d’incertitude, des appels à ce que le chef de l’État se représente, se multiplient. Au Bénin, à quelques huit mois du scrutin présidentiel, c’est la filière en vogue. Jeunes chômeurs d’une part, jeunes nommés dans l’administration et entretenus au frais de l’État d’autre part, sans oublier des femmes et têtes couronnées s’y adonnent sans vergogne. Mais face à ces agitations de gens peu convaincus, le président Talon pourrait surprendre par un ” NON” retentissant. Le chantre du Nouveau départ dont le désir ardent au départ, en 2016, est d’être porté en triomphe et de mériter le sobriquet ” Agbonnon ” au terme du quinquennat, pourrait marquer à jamais les Béninois sur un tel coup. Et, ce sera la première fois depuis 1990 qu’un chef de l’État ait démontré que le job est bien faisable en 5 ans alors que la Constitution lui permet d’en faire 10. Ce faisant, Patrice Talon sera porté en triomphe, brandi comme un trophée, dans les rues de Cotonou.

Chamss-Deen BADAROU

Leave a reply