Pour la concrétisation de ses projets: La FéBéLutte sollicite le soutien de l’ambassadeur de la France

0
626

Une délégation composée des membres du Comité exécutif de la Fédération béninoise de lutte (FEBELUTTE) et ceux de l’Union des Fédérations Francophones de Lutte (UFFL), a été reçue ce mercredi 23 février 2022 en audience par l’ambassadeur de la France près le Bénin, Marc VIZY.

L’objectif de cette séance est de solliciter le soutien technique et financier de l’ambassade pour les grands chantiers de la Fédération Béninoise de Lutte. Après le rappel des nombreuses activités menées avec la FEBELUTTE depuis leur arrivée au Bénin, le président de l’UFFL, Didier Sauvaire, a manifesté sa volonté de voir les entreprises francophones apporter leur soutien au développement de la lutte au Bénin. Il a abordé les contours du projet Femmes – sport – santé qui se propose de développer la pratique de la lutte par les jeunes femmes comme moyen d’émancipation, d’éducation à la santé, d’accès à des responsabilités, pour lutter contre la déperdition scolaire et l’insertion de ces jeunes femmes au sein de la société africaine.

Le président Yves AZIFAN, dans son intervention, a rappelé la nouvelle vision et les priorités du Comité exécutif de la FEBELUTTE. Il a ensuite demandé le soutien des services assimilés de l’ambassade afin de développer la pratique de la lutte sur toute l’étendue du territoire national et la révéler au monde.

Pour l’ambassadeur, tous ces projets sont très bien réfléchis et méritent d’être soutenus. Il a ensuite rassuré la délégation que l’ambassade pourrait désormais financer quelques projets ponctuels de la FEBELUTTE. Avant de lever la séance, l’ambassadeur a mis les membres de la délégation en contact avec Camille BAUMANN, la chargée de mission de la coopération européenne et multilatérale de l’ambassade, pour la finalisation et l’orientation des grands projets vers l’Agence Française de Développement (AFD) et d’autres structures présentes au Bénin.