Le premier ministre ivoirien échange avec la classe politique: Bakayoko opte pour << l'économie de crises... >>

0
243

Le premier ivoirien échange avec la classe politique

Bakayoko opte pour << l’économie de crises… >>

Aussitôt installé dans ses fonctions de premier ministre de la Côte d’Ivoire, Hamed Bakayoko prend langue avec la classe politique. Jeudi 06 août 2020, il a reçu successivement Pascal Affi N’Guessan, Président du Front populaire ivoirien (Fpi), Maurice Kakou Guikahué, Secrétaire exécutif du Parti démocratique de Côte d’Ivoire – Rassemblement démocratique Africain (Pdci-Rda) et Adama Bictogo, Directeur exécutif du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp). << Je veux consacrer mes premiers jours à la Primature à des échanges avec les animateurs de la vie politique de notre pays. Ma priorité est d’instaurer un dialogue permanent, sincère et franc. Cela nous permet de faire l’économie de crises aux conséquences dramatiques pour nos Etats >>, a souligné le premier ministre. La présidentielle en Côte d’Ivoire, c’est le 31 octobre. Et, pour une période électorale apaisée, Hamed Bakayoko y travaille, et ce dans la dynamique du président Alassane Ouattara. << Je souhaite que le dialogue soit toujours maintenu ; et invite la classe politique à tenir des propos qui puissent apaiser les cœurs de nos concitoyens >>, a ensuite laissé entendre le premier ministre, chef du gouvernement.
Les échanges se sont déroulés dans une très bonne ambiance, et c’est à juste titre que les acteurs politiques ayant pris part à cette rencontre ont salué cette initiative de l’ancien maire d’Abobo et député de Séguéla. « Nous nous réjouissons de la démarche du premier ministre Hamed Bakayoko. Il a tenu à nous rencontrer pour nous faire part de l’esprit dans lequel il entend mener sa mission, à savoir un esprit d’ouverture, de dialogue, d’échanges afin que tous les problèmes qui vont se poser à la Côte d’Ivoire puissent être réglés dans le cadre du dialogue, de façon apaisée”, a apprécié Pascal Affi N’guessan, candidat désigné du Front populaire ivoirien au scrutin présidentiel, rassurant au passage que son parti s’inscrit dans cette démarche et compte donc y prendre toute sa place. À sa suite, Maurice Kakou Guikahué, le numéro 2 du principal parti d’opposition, le Pdci-Rda, a confié : << Nous avons trouvé un premier ministre ouvert et prêt au dialogue, pour débattre de toutes les questions qui concernent la vie de la Nation. C’est un premier ministre issu d’une majorité, mais qui prend en compte tous les Ivoiriens, y compris les opposants ». Se réjouissant de l’état d’esprit de Ham’Bak, Maurice Guikahué a exprimé la disponibilité du Pdci pour toutes les rencontres du genre. Dans la même veine, Adama Bictogo, Secrétaire exécutif du Rhdp, parti au pouvoir va aussi saluer la démarche du nouveau premier ministre ivoirien.
À bien suivre les propos de M. Bakayoko, de telles initiatives vont se multiplier sous son leadership.

Chamss-Deen BADAROU

Leave a reply