Le premier adjoint au maire d’Adjarra au sujet de la politique communale de l’emploi: Marius Godonou apporte des clarifications

0
241

Le premier adjoint au maire d’Adjarra au sujet de la politique communale de l’emploi: Marius Godonou apporte des clarifications

 

Le premier numéro de la Rubrique “Au Téléphone” de cette semaine sur Guérite TV Monde a reçu ce lundi 03 Mai 2021, le Premier Adjoint au Maire d’Adjarra, Marius GODONOU. Il était question d’évoquer la politique communale de l’emploi des jeunes, un projet novateur au profit de la jeunesse d’Adjarra.

 

Reçu en direct au Téléphone par Mathieu M. MIDINGOYI, Marius GODONOU, premier adjoint au maire d’Adjarra précise qu’en 2020 le conseil communal avait initié des journées communales de l’emploi qui a connu la participation de plus de 500 jeunes sortis de tous les arrondissements de la commune d’Adjarra. Une iniative qui a duré plusieurs jours au cours desquels beaucoup d’échanges fructueuses ont eu lieu sur les besoins réels liés au problème d’emploi suivi des propositions de solutions pour une issue favorable des jeunes dans la commune d’Adjarra. En cette année 2020, Plusieurs résolutions s’en ont suivies et que la mairie d’Adjarra devrait suivre et mettre en oeAdjarra

En effet la politique communale de l’emploi des jeunes existait depuis 2017 mais de nom car rien ne présageait de ce que allait devenir le dit projet et c’est dans l’idée d’obtenir du concret que l’actuel conseil communal présidé par Germain Wanvoègbè oeuvre pour sa redynamisation afin d’aider la jeunesse d’Adjarra dans le secteur de l’emploi.

 

L’autre aspect de cette politique abordé par Mathieu M. MIDINGOYI et son invité est l’implication de l’Agence Nationale de la Promotion de l’Emploi (ANPE).

À ce sujet Marius Godonou salue la vision du Maire Germain WANVOÈGBÈ à l’endroit des jeunes qui avait solicité l’ANPE dans le temps pour pouvoir accompagner ces journées communales de l’emploi qui avait honoré de sa présence tout le temps qu’à duré la séance. L’ANPE dans ce cadre a donc procédé au recrutement d’un Consultant dans le domaine qui a passé plusieurs semaines dans les locaux de la Mairie pour mieux dignostiquer les tenants et aboutissants de l’initiative. Ce consultant à la fin de sa mission a présenté des rapports issus de son diagnostic.

Saisissant l’occasion, le PAM d’Adjarra remercie et salue la disponibilité de cette agence pour le travail quotidien abattu.

Dans la mise en oeuvre effective de ce projet, certaines structures clées seront mises en place au plan institutionnel et qui vont animer ce secteur de l’emploi dans la commune pour les jeunes. Il aura un service communal de l’emploi si non une division qui spécialement s’occupera des questions de l’emploi et sera l’interlocuteur direct des jeunes au niveau de la Mairie pour tous les programmes liés à l’emploi des jeunes et en ce sens avant d’ajouter qu’il doit avoir un fond de garantie pour l’emploi et qui sera alimenté par plusieurs sources et si possible par une part du budget communal qui sera spécifiquement destiné à cela car plusieurs projets de divers ordres (agriculture, culture…) et qui nécessitent de moyens pour mobiliser la jeunesse autour de l’emploi. Le conseil communal d’Adjarra a aussi estimé que les prestataires de services intervenant dans la commune pendant ces temps de travaux doivent prendre en compte la main d’oeuvre locale dans tous les domaines presque afin de réduire la pauvreté au milieu des jeunes d’Adjarra. Le plan de développement communal qui reste un outil de développement de la commune, peut aussi être arrimé avec cette politique communale de l’emploi afin que pour tout ce qui doit être fait, les jeunes se retrouvent dans les projets qui seront initiés au niveau de la commune. Ce sont là entre autres, quelques avantages au profit des jeunes et la jeune génération constatera bientôt qu’il y a effectivement un changement par rapport à la question de l’emploi dans la commune d’Adjarra.

 

Au finish, le PAM remercie l’autorité de tutelle qu’est le Maire Germain WANVOÉGBÈ pour toutes ses initiatives novatrices. Il rassure tous les jeunes d’Adjarra et les invite à faire confiance au conseil communal tout jeune et unit à la tête de la Mairie d’Adjarra et qui reste très soucieux du bien-être et de leur plein épanouissement et qui s’est engagé à les faire sortir de cet état de chômage et de pauvreté causé par le manque d’emploi. Il les exhorte enfin à se rendre disponible comme ce fut le cas de 2020 à l’occasion des journées communales de l’emploi afin qu’ensemble des solutions durables soient trouvées au problème de chômage des jeunes dans la commune d’Adjarra.

 

Mathieu M. MIDINGOYI

Leave a reply