Congrès extraordinaire du Bloc Républicain : Bio Tchané hissé au poste de président

0
560

(Un nouveau bureau politique de 301 membres installé)

Ce congrès extraordinaire du parti politique Bloc Républicain est placé sous le sceau de la remobilisation. Faisant fi de toutes les mésententes inhérentes à toute organisation humaine et surtout politique, le commandant en chef de l’écurie républicaine bat ainsi le rappel de sa troupe du sommet vers la base. C’est d’ailleurs ce qui justifie les réformes effectuées au niveau des organes dirigeants du parti. Le Président du comité préparatoire de ce congrès, l’Honorable Barthélemy KASSA en a fait le compte rendu au cours de cette rencontre. A cette occasion, il a rappelé la suppression du poste de secrétaire exécutif national du parti au profit de celui de président. Poste qu’occupe désormais le ministre d’État Abdoulaye BIO TCHANE. Ce dernier se fait assister de huit vice-président aux fonctions bien attribuées. En prenant donc la parole en qualité de Président du parti Bloc Républicain, le ministre d’État Abdoulaye BIO TCHANE a prononcé le discours d’installation du nouveau bureau politique. Dès lors, la suite de la cérémonie a été marquée par la présentation de la liste exhaustive des 301 membres du nouveau bureau politique du Bloc Républicain. Un bureau dans lequel, toutes les tranches d’âges sont représentées. Le bloc républicain reste et demeure un parti qui accompagne la vision du chef de l’État. Un engagement renouvelé à la faveur de la lecture d’une motion de soutien au chef de l’État et à son gouvernement. Chacun étant désormais situé du point de vue responsabilité au sein des organes dirigeants du parti, son président Abdoulaye BIO TCHané, s’est fait le devoir de rappeler les nouveaux défis à relever. Lesquels se résument à la culture du travail en équipe et à la vulgarisation des changements structurels opérés au sein du parti. Grâce à ce congrès extraordinaire, il n’y a maintenant point de doute que les étalons de l’écurie républicaine se sentent plus que jamais forts, unis pour construire le Bénin.

Charles Alban DAHOUI