Communales et 10% sur le plan national: L’autre bombe qui nous guette au Bénin

0
190

Communales et 10% sur le plan national

L’autre bombe qui nous guette au Bénin

Le 17 mai prochain, les béninois iront aux urnes pour élire les conseillers communaux pour le compte de la 4ème mandature de la décentralisation. Mais pour le moment, personne ne parle du code électoral qui n’est pas loin d’une bombe. En effet, le code électoral impose une affaire de 10% sur le plan national à toutes les formations politiques qui doivent prendre part à la compétition. Or, une lecture croisée des articles 184 et 187 du code électoral montre que nous sommes en face de quelque chose qui ne met pas notre pays à l’abri d’une bombe sociale. En effet, ces élections communales sont des élections de proximité et c’est l’arrondissement qui est considéré comme circonscription électorale. Donc les gens votent le sang. Lorsque cette affaire de 10% sur le plan national sera appliquée à un parti politique X qui a battu tous les autres partis avec un score écrasant de plus de 98% dans un arrondissement et on dit à ceux pour qui les populations ont voté ne peuvent pas siéger au sein du conseil communal, imaginez ce qui peut se passer. Les députés ont voté certes la loi, mais il y a un piège qui nous guette. Si le président de la république Patrice Talon a pu jeter dans une poubelle l’histoire de quitus fiscal dans les dossiers de candidature sans passer par le parlement, il peut revoir l’affaire des 10% pour éviter la bombe.

Leave a reply