Affaire Martin Hounga : La Police républicaine réagit enfin

0
242

Il a fallu des mouvements d’humeur pour faire sortir la police Républicaine de son silence aussi pesant, dans l’affaire de la disparition du jeune Martin Hounga. L’on apprend que le jeune est réellement décédé et son corps déposé à l’hôpital de zone de la commune de Ouidah conformément aux instructions de l’autorité judiciaire. Et pour élucider l’affaire dans laquelle l’opinion publique ne cesse d’indexer la police républicaine, deux enquêtes seront ouvertes. C’est l’information apportée par la police républicaine à travers un communiqué en date du mardi 12 septembre 2023. Ces enquêtes, l’une administrative et l’autre judiciaire, permettront de mettre la lumière sur les circonstances de cette mort prématurée et tragique. Le procureur de la République près le tribunal de première instance de deuxième classe de la commune d’Abomey-Calavi ainsi que l’inspecteur technique de la police républicaine sont investis de cette mission. Pour rappel, Martin Hounga est passé de vie à trépas le lundi 04 septembre 2023, alors qu’il rentrait chez lui par moto-taxi communément appelé Zém. Il aurait été confondu à un malfrat par les éléments de la police républicaine, selon nos sources. Dès lors, les mouvements d’humeur et cris à la “Justice” ne cessent de se faire entendre. Un collectif de 5 juristes a d’ailleurs saisi la cour constitutionnelle, pour le “mutisme “de la police dans cette affaire. Tout ceci, afin que justice soit véritablement faite. Les résultats des enquêtes permettront d’apprécier les faits.

E.D