19è circonscription électorale : Is-dine Bouraïma, l’étoile montante du Bloc Républicain

0
259

Les législatives dans la 19ème circonscription électorale ne seront pas de tout repos pour les différentes forces politiques. L’heure est partout au resserrement des rangs et à l’évaluation des atouts et forces de chaque camp. Au niveau du Bloc Républicain, en plus des personnalités comme Jean-Claude Houssou, Sofiath Schanou, Adidjath Mathys et autres, il y a une nouvelle génération émergente. Au nombre de ces jeunes qui s’imposent désormais, on peut citer le Conseiller municipal Is-dine BOURAIMA. Ce dernier s’est vraiment fait discret mais il est sans conteste l’un des esprits les plus éclairés au niveau du conseil municipal. Ses interventions dans les débats sont pointues, pertinentes et emportent généralement l’adhésion de tous. D’où le respect et l’admiration que lui vouent ses pairs conseillers. Sur le terrain des actions politiques, même s’il se fait discret car n’aimant généralement pas les folklores et autres manifestations théâtrales devant caméra et micro, l’homme agit efficacement sans tambour ni trompette fidèle à la maxime religieuse populaire qui recommande que la main droite n’a pas besoin de savoir ce que fait la main gauche. De part son background, son carnet d’adresses, ses expériences antérieures et ses références, beaucoup d’observateurs pensent qu’il est un véritable atout pour la ville aux trois noms Adjashè, Hogbonou et Porto-Novo. Pour certains , Is-dine BOURAIMA aurait pu être un très bon maire pour la ville capitale si le Bloc Républicain avait obtenu la majorité au niveau du Conseil municipal lors des dernières élections communales. Il est d’ailleurs considéré comme l’une des personnalités qui incarnent l’avenir et l’espoir du Bloc Républicain dans la ville. Également très respecté et écouté au sein des communautés yoruba et msulmane, Is-dine BOURAIMA est l’un des jeunes sur lesquels le Bloc Républicain doit miser lors des prochaines consultations électorales dans la 19 ème circonscription électorale en général et à Porto-Novo en particulier pour ne pas faire piètre figure devant l’arsenal que vont déployer les camps politiques en face.

Chamss-Deen BADAROU